Qui a été le premier millionnaire congolais ?


C’est grâce à l’ancien Premier ministre congolais Moïse Tshombe que le patronyme  « Tshombe » est devenu célèbre au Congo et dans le monde. Moïse Tshombe est non seulement né dans un berceau doré mais aussi dans une famille de noblesse; fruit du labeur du richissime Joseph Kapend Tshombe.

Ce dernier est en effet l’homme d’affaires congolais le plus prospère de la colonie belge à une époque où les opérateurs économiques locaux ne sont pas nombreux et la petite bourgeoisie congolaise encore embryonnaire. Kapend est l’une des figures marquante dans l’histoire du business au Katanga.

Né à l’époque coloniale, Joseph Kapend Tshombe débute dans les affaires à l’âge de 25 ans. A l’époque, les autochtones ne bénéficiaient pas d’une formation financière et étaient orientés vers des métiers d’exécutants. 

On se souviendra que la plupart de nos aïeux se sont vu orientés suivant les besoins de la colonie. Les femmes à la tenue du ménage et les hommes dans le BTP et d’autres activités connexes.

Joseph sortit du lot en apprenant quelque chose de différent : 
la comptabilité


Il en profite et ouvre la première société détenue par des Congolais en association avec ses fils dont Moïse Tshombe. Issu d’une famille de négociants il possède des magasins, un hôtel, des plantations, des moulins, des camions, une pharmacie, une boucherie, une quincaillerie, une minoterie, un abattoir, une forge et un entrepôt.

Sa prospérité est tel qu’il emploie même des blancs dans sa société.  Ses avoirs estimés à l’époque à plus de 1,5 millions de francs Belges; ce qui fait de lui le premier millionnaire Congolais. Il est le premier Congolais à s’acheter une voiture (une Chevrolet) et à effectué un voyage afin de visiter la métropole en tant que touriste. Il meurt en 1951.

Previous Le manque d’expérience des jeunes fait peur aux banques
Next Ce qu’il faut faire avant d’aller au guichet unique

1 Comment

  1. Merci pour votre article. Espérons que vous allez encore partager prochainement plus d’informations sur cet illustre congolais, et d’autres success stories congolaises pour inspirer nos jeunes entrepreneurs d’aujourd’hui.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *