Gouvernement Sama Lukonde : de qui dépendront les entrepreneurs ?


Une question qui revient sur toutes les lèvres. Attendu depuis près de deux mois, le nouveau gouvernement congolais est finalement sorti ce lundi 12 avril. Sur les 55 ministères, celui qui intéresse les entrepreneurs est Eustache Muhanzi Mubembe. Ancien ministre des ressources hydrauliques.

On retiendra de son passage au gouvernement, la signature d’un contrat avec l’Américain General Electrics pour la relance du barrage d’Inga. C’est à cet homme que revient le Ministère en charge de l’Entreprenariat et des PME.

Des doublons ?

C’est la question que se posent de nombreux entrepreneurs au regard de la forme de leurs entreprises et de leurs spécificités.
Ceux qui sont dans le numérique par exemple et qui n’ont pas encore avalé la pilule amère de la taxe sur les contenus imposés par le Ministère des PT-NTIC; ne savent pas s’ils dépendront du Ministère du numérique nouvellement institué; de celui des PT-NTIC ou de l’Entreprenariat en fonction que certaine sont des PME.

L’autre grande interrogation concerne la place qu’auront les start-ups dans ce nouveau paysage une fois la loi entérinant cette forme d’entreprise votée au Parlement et promulguée par le chef de l’Etat.
Sans démarcation claire; ils risquent d’être ballotés d’un ministère à l’autre étant donné que leur nature technologique les place entre les PT-NTIC, le numérique et l’entreprenariat.

Le temps que les compétences de chacun des ministères soient établies et délimitées; les entrepreneurs congolais n’attendent qu’une chose : du concret.

Lire aussi :

Previous Start-up : quel salaire prévoir pour soi-même et ses collaborateurs ?
Next Egalité des genres en RDC : quid de la femme entrepreneure ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *