Naomi et Rebecca, deux femmes au parcours exceptionnel


Co-fondatrices d’une agence se spécialisant dans l’événementiel, Naomy Dangbele et Rebecca Milolo (NR) reviennent sur leur parcours de femmes entrepreneures dans le secteur du divertissement, dans un entretien avec notre magazine (Ecd).

Ecd : bonjour mesdames ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

NR : bonjour mesdames !

Ecd : pouvez-vous décrire en quelques mots la mission de Multiflix Événementiel ?

NR : la mission était (et est toujours) de rendre un service d’excellence en s’occupant des événements divers de nos clients, et ce, de A à Z (de la conceptualisation à la réalisation).
Le but principal étant d’alléger leur stress tout en leur donnant l’assurance de disposer d’un produit final parfait !

Ecd : à quand remonte la création de votre entreprise ?

NR : l’entreprise a été créée il y a 1 an très exactement.

Ecd : et combien d’employés votre agence compte-t-elle aujourd’hui ?

NR : nous avons une équipe d’à peu près 35 personnes avec qui nous travaillons par prestation.

Ecd : quel genre de services offrez-vous à vos clients ?

NR : nous offrons tous les services qui concourent à la réussite d’un événement tant pour les entreprises que pour les particuliers.

Ecd : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’évènementiel ?

NR : nous nous sommes vraiment lancées par passion ! C’est fascinant d’être les héroïnes dans l’ombre de la réussite totale, esthétique inclue d’un évènement.

Ecd : à quoi ont ressemblé les premiers mois succédant votre implantation ? Nous imaginons bien qu’en tant que nouvelle entité sur le marché, votre agence a dû se faire un nom afin d’acquérir sa clientèle ?

NR : nous avons eu des débuts assez difficiles, car nous opérons dans un secteur très compétitif. Nous avons dû aller vers les clients et faire nos preuves.

Ecd : et comment faites-vous pour promouvoir votre agence ? Avez-vous une stratégie marketing ?

NR : nous capitalisons sur notre présence sur les réseaux sociaux, mais aussi par le bouche-à-oreille et à l’aide de nos flyers que nous déposons dans les entreprises et autres endroits publics.

Ecd : quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées dans votre métier ?

NR : Ouh ! Il y en a eu beaucoup, mais les difficultés majeures ont toujours été les imprévus. Certainement plus que ce qui pourrait être considéré comme normal dans notre domaine (rire). Il est également assez difficile de se procurer certains matériaux ou articles que l’on ne trouve pas forcément en RDC.

Ecd : et comment affrontez-vous ces challenges au quotidien ?

NR : pour y remédier, nous avons dû redoubler de vigilance du point de vue opérationnel et renforcer notre équipe. De plus, nous effectuons quelques voyages occasionnels afin de nous procurer les éléments manquants et être sûres de satisfaire nos clients à 100%.

Ecd : que trouvez-vous assez décourageant dans votre secteur ?

NR : généralement, le fait que les gens sous-estiment le travail et la valeur ajoutée des organisateurs d’évènements, même si c’est un secteur qui prend de plus en plus d’ampleur. Ils se rendent peut-être compte que c’est difficile à faire sans expertise.

Ecd : quels sont selon-vous, les critères désirables chez un employé ?

NR : la personne idéale se doit d’être autonome, méticuleuse, professionnelle et organisée.

Ecd : quel est votre objectif sur le long terme ?

NR : notre objectif est d’être une référence dans l’événementiel (et nous pensons être sur la bonne voie !).

Ecd : en quoi votre société est-elle unique ou différente des autres agences événementielles ?

NR : ce qui nous rend uniques, c’est que nous sommes une société à compétences multiples qui prend en charge tout ce qui a trait à un événement !

Ecd : quelles sont vos responsabilités en tant que chef d’entreprise ?

NR : de toujours veiller à ce que le service rendu soit irréprochable.

Ecd : quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer dans l’événementiel ?

NR: L’essentiel est d’être passionné, patient, professionnel et de ne jamais baisser les bras ! 

Previous Entreprendre dans les jeux vidéo en RDC
Next Noel K. Tshiani : « Les entrepreneurs congolais construiront le Congo de demain » 

1 Comment

  1. Serge_Oyonombe
    17 mars 2020
    Répondre

    Des héroïnes !
    Beaucoup de succès pour Multiflix Événementiel.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *